Vous êtes ici : > Accueil > Revalorisation a minima de l’AAH Très insuffisante aux yeux des personnes handicapées

Revalorisation a minima de l’AAH Très insuffisante aux yeux des personnes handicapées

12/09/2013 14:14 par Admin Admin

Après bien des incertitudes, une revalorisation de l’allocation aux adultes handicapés interviendra bien au 1er septembre prochain. Alors que le Premier Ministre vient d’annoncer des « économies sans précédent », l’augmentation annoncée de 1,75% déçoit fortement les bénéficiaires de cette allocation, qui vivent sous le seuil de pauvreté.

Alors que sous le quinquennat précédent une réelle revalorisation –bien qu’encore insuffisante pour sortir handicapés et invalides d’une grande précarité- avait été obtenue.

Au-delà de cette augmentation a minima pour 2013, les intentions du Gouvernement restent floues pour les perspectives de revalorisation sur la durée du quinquennat.

La FNATH –fortement déçue par l’annonce de ce jour- demande au Gouvernement d’annoncer clairement ses intentions, afin d’informer les bénéficiaires de l’AAH, particulièrement inquiets devant cette incertitude, alors que le Premier Ministre a récemment annoncé que « l’Etat allait faire des économies sans précédent ».

Les personnes handicapées ne peuvent évidemment pas accepter, malgré le contexte économique, une stagnation de cette allocation qui les conduit inexorablement vers l’exclusion sociale.

Tout en étant consciente du contexte économique, la FNATH estime indispensable de poursuivre une revalorisation forte de cette allocation, au-delà d’un simple ajustement sur l’inflation, en attendant l’ouverture d’une véritable réflexion sur l’instauration d’un véritable revenu d’existence pour les personnes handicapées.

Pourtant la question des ressources des personnes handicapées ne sera pas abordée dans le cadre du prochain comité interministériel du handicap, dont la date reste elle-aussi tout aussi floue !


Partager

← Reconnaissance de l’exposition à l’amiante après son interdiction Réforme des retraites et compte pénibilité. Le compte n’y est pas... encore ! →

Laissez un commentaire

Nom : *
Email : *(N'apparaît pas en ligne.)
Site internet :
Commentaire : *
Code de sécurité : Version audio
Recharger l'image
Vérification : *
Réalisé avec © Franceasso.org